Menu

Avocat divorce à Meaux et Paris

Que vous soyez à l'origine ou non de votre séparation ou de votre divorce, Maître LUNAY, avocat à Meaux, vous accompagne tout au long de votre procédure.

La séparation, le divorce sont des étapes difficiles de la vie, d'autant plus difficiles lorsqu'il y a des enfants et des intérêts financiers en jeu.

Notre mission est de vous venir en aide et de vous accompagner dans ces moments que vous ne devez pas affronter seul.

Quelque soit votre situation, l'intervention d'un avocat est nécessaire pour défendre vos droits et éviter d'être lésé

Quels types de divorce correspond à votre situation ?

Depuis la loi du 26 mai 2004, entrée en vigueur le 1er janvier 2005, la procédure de divorce a été simplifiée, rendue moins longue, mais surtout moins conflictuel.

Selon votre situation, un des quatre types de divorce vous sera conseillé :

Divorce amiable, dit par consentement mutuel

Le divorce amiable, dit par consentement mutuel, suppose l’accord des époux sur le principe du divorce et sur toutes ses conséquences.

Ce divorce est très rapide mais nécessite que les époux ne sont pas ou plus propriétaires en commun d'un bien immobilier.

Depuis janvier 2017, cette procédure ne se déroule plus devant un juge mais devant le notaire et nécessite que les deux époux soient chacun assistés un avocat.

Divorce pour altération définitive du lien conjugal

Dans ce cas de divorce, il suffit de prouver une séparation de fait depuis 2 ans, pour que le divorce soit acquis,  que le conjoint le veuille ou non, et sans avoir à prouver de faute.

Ce nouveau divorce simplifie terriblement la procédure, évitant que le divorce ne perdure et que les conjoints n'aient à évoquer les fautes de l’autre durant mariage.

Divorce accepté

Dans ce cas de divorce, les conjoints sont d'accord sur le principe du divorce mais pas sur ses conséquences; le juge tranchera donc les points de litige relatifs, à la jouissance du domicile, aux enfants, à la pension alimentaire...

L'acceptation peut se faire devant le juge qui demandera aux parties si elles sont d'accord pour admettre le principe du divorce.

Divorce pour faute

Le classique divorce pour faute nécessite que l’époux prouve une faute du mariage et qui peut avoir des conséquences financières pour l’époux à l’encontre duquel le divorce est prononcé.

Maître LUNAY vous conseillera pour choisir le divorce qui correspond le mieux à votre situation et qui permet le mieux de protéger vos intérêts.

L'Avocat est-il obligatoire dans une procédure de divorce ?

La nécessité de l'Avocat dépend du type de divorce, et du stade auquel les époux se trouve dans la procédure.

Depuis janvier 2017, pour le divorce amiable, dit par consentement mutuel, l'avocat est obligatoire pour chacun des époux. Chaque époux doit avoir son propre avocat.

Concernant les autres types de divorce (divorce accepté, divorce pour faute...) l'avocat est obligatoire pour l'époux qui demande le divorce. L'avocat rédigera, en effet, la requête en divorce, qu'il déposera auprès du Tribunal compétent.

Pour l'époux qui n'a pas demandé le divorce, qui est donc en défense, au début de la procédure et jusqu'à l'assignation en divorce (2ème étape de la procédure), il n'est pas obligé de prendre un avocat.

L'assistance d'un avocat lui est, toutefois, fortement conseillée puisque la première audience est déterminante: le Juge décidera, en effet, dans son Ordonnance de non conciliation, de toutes les mesures qui s'appliqueront durant toute la procédure de divorce et qui règlent la vie quotidienne des époux et des enfants durant la procédure.  

Cas particulier: le divorce accepté est conditionné par la présence des avocats des deux époux lors de la première audience.

Peut-on divorcer sans la présence de son conjoint ?

Votre époux a quitté le domicile conjugal et vous ignorez tout de sa situation,

Votre époux refuse de divorcer,

Votre époux refuse de se présenter à l'audience devant le Juge du divorce,

peut importe votre cas, vous pouvez parfaitement obtenir le divorce sans la présence de votre conjoint.

Maître LUNAY vous conseillera pour choisir la procédure qui convient le mieux à votre situation pour que vous puissiez divorcer, même sans la présence de votre époux.

Quelles sont les conséquences du divorce ?

Entamer une procédure de divorce, et le divorce en lui même, a des conséquences sur votre quotidien.

Maître LUNAY, avocat en droit de la famille à Meaux, met son savoir-faire et ses compétences à votre service pour défendre au mieux vos intérêts.

Quelque soit le type de divorce, votre avocat à Meaux met tout en oeuvre pour que vous puissiez obtenir l’attribution du domicile conjugal, et des meubles communs, du véhicule commun...

Votre avocat à Meaux constitue votre dossier afin que vous puissiez obtenir une prestation compensatoire si vous répondez aux conditions légales; cette prestation pouvant être versée à l'époux dont les conditions de vie se sont considérablement détériorées suite à la séparation, et pouvant être fixée par le Juge qui prend en compte plusieurs critères, dont l'âge et l'état de santé des époux et leurs situations professionnelles.

Quelques soit le type de divorce ou dans le cadre d'une séparation en dehors du mariage, Maître LUNAY, Avocate au Barreau de MEAUX, vous assiste pour que soit organiser les mesures relatives à vos enfants, qu’il s’agisse des mesures relatives :

  • à l'autorité parentale: conjointe ou exclusive,
  • à la garde de votre enfant, juridiquement appelée la résidence de l’enfant: la résidence habituelle de l’enfant peut être fixée chez un parent ou en alternance chez les deux parents,
  • aux modalités du droit de visite et d’hébergement, lorsque la résidence habituelle de l’enfant est fixée chez l’un des parents,
  • à la pension alimentaire, juridiquement appelée la contribution à l’entretien et à l’éducation de l’enfant.

En cas de divorce ou de séparation, une pension alimentaire doit être versée au parent chez qui réside le ou les enfants.

S'il y a résidence alternée de l'enfant, la pension alimentaire peut ne pas être versée (excepté en cas de différence notable entre le niveau de vie des parents).

Le montant de la pension, fixé par le Juge, dépend des revenus des parents et des besoins de l'enfant.

Contactez-nous

Consultez également